Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
» Composition du 1er trimestre 3AM
Hier à 11:32 par saadedine ziad

» Composition du 1er trimestre 2AS
Lun 5 Déc - 20:07 par ema emy

» Composition du 1er trimestre 3AP
Jeu 1 Déc - 21:08 par mhamed

» EXERCICES amusants pour TD
Dim 27 Nov - 10:10 par kamel7

» CD de la 4AM de la langue française 2015 (sujets d'examen, cours, programme, guide...)
Sam 26 Nov - 18:12 par ICHBINAMAR31

» Composition de français N°1 4èmeAM
Jeu 24 Nov - 19:22 par professeur83

» Évaluation ' Niveau:4°AM'
Jeu 24 Nov - 19:16 par professeur83

» Composition du 1er trimestre 2AM
Lun 21 Nov - 8:39 par guermoudi_s

» solutions des exercices de manuel 2AM
Dim 20 Nov - 20:56 par abdelhak96

» Salut! je veux des arguments pour défendre cette thèse .
Sam 19 Nov - 14:42 par Meli miel

»  Séance de rattrapage N°1 et TD : 3ème AM
Sam 19 Nov - 10:22 par Mme Médjani FZ

» Manuel de français 4AM numérisé 2014
Ven 4 Nov - 9:22 par MOUHOUB Dyhia

» Projet 1 séquence 2 nouveau programme 4°AM
Lun 24 Oct - 18:19 par meriem meriem

» COMMENT MOTIVER L ENFANT FACE à l apprentissage d une langue étrangère
Ven 21 Oct - 13:25 par yasolivier.1325

» supports audio 2AM
Ven 21 Oct - 12:58 par Said bacha

» doc pr atelier d’écriture projet 01 2am
Mar 18 Oct - 12:16 par AKIRAB

» Supports sonores pour la compréhension orale 3AM
Mer 12 Oct - 20:03 par karimina

» Compréhension orale:p1 séq:2 niveau:4AM
Dim 9 Oct - 21:13 par lyly44

» Activité amusante faisable en TD 2AM
Dim 25 Sep - 23:22 par alisystem7

» 1am nouvelle génération
Mer 7 Sep - 16:41 par nour elimène

Partenaires




Etre ou ne pas être parlant:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etre ou ne pas être parlant:

Message par Admin-S Kamel le Mar 18 Mar - 16:43

Etre ou ne pas être parlant:

Parler, même avec soi-même, il faut … être trois ! Pour comprendre cela, inspirons-nous de l’histoire banale de la vie de tous les jours, donnée dans le cours. Le frère aîné, de retour à la maison, décide de reprendre son je qui lui confère le statut d’être parlant, fait de son frère cadet, Sammy, une non-personne et choisit comme tu sa maman :
-Tu sais que Sammy a eu d’excellentes notes dans son examen de français ? lui dit-il.
La maman est satisfaite du travail de son fils cadet à l’école mais aussi de la condition de parlant que lui attribue généreusement son fils aîné.
-Je m’y attendais un peu vu que c’est un gamin très fort en langue française ! Rétorque la maman toute joyeuse.
-Nous devons lui faire une récompense à la hauteur de ses efforts.
-Pourquoi parles-tu avec nous ?
-Nous, je veux nous : je, tu et il, c’est papa.
-D’accord, parce que tu m’as habituée avec tes nous qui veulent dire je.
-Mais il n’y a qu’un seul je, c’est moi…

Le papa arrive tout irrité et s’autoproclame je sans même que l’un ou l’autre des protagonistes ne lui accorde une quelconque condition de parlant.
-J’en ai assez du comportement de ton fils ! peste-t-il.
Encore une fois, Sammy, pourtant présent à l’échange verbal, est l’objet du discours tout comme les notes excellentes qu’il a obtenues et qui ne sont plus là. Pis, il passe d’un il de majesté valorisant à un il de mépris dévalorisant.
Voyant son père dans cet état, il va s’enfermer dans sa chambre et décide de s’approprier le je, le tu et le il en se parlant à soi-même de soi-même.
-Moi, je n’aime pas qu’on me casse les oreilles ! murmure-t-il en se regardant dans la glace.
Soudain, il découvre qu’il avait de la compagnie dans la chambre : sa nièce, Alicia âgée de 8 mois, est allongée sur son lit. Le bébé lui sourit. Comme bébé ne parle pas encore, Sammy lui parle en le désignant comme une non-personne :
-Comme elle est belle, Alicia ! Qui est-ce qui l’a ramenée ici ?
Bébé sourit mais ne dit rien parce qu’il ne peut rien dire. Mais papa et maman n’arrêtent pas de parler de lui. Exaspéré, Sammy sort de sa chambre, décide de se débarrasser de son il, reprendre son je d’énonciation, et dit à son père :
-Ce n’est pas vrai, ce n’est pas moi qui ai volé les chaussures de l’imam quand il était en train de faire sa prière à la mosquée !

Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 50

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum