Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
»  Evaluation     La violence      Niveau :4AM Texte :    
Lun 16 Avr - 10:27 par Mme Médjani FZ

» Evaluation certificative 4am
Lun 16 Avr - 10:15 par Mme Médjani FZ

» Devoir surveillé n°1 du 3ème trimestre
Lun 16 Avr - 10:10 par Mme Médjani FZ

» EXEMPLE D ACTIVITES FAISABLES EN TD 4AM
Mer 21 Mar - 17:51 par hakim.z

» Composition 3AM Trimestre 2
Lun 19 Fév - 20:56 par cheraga nadjet

» Projet 02 :Séquence 02 :expression orale:Mouloud Feraoun. Page :97:3am
Dim 18 Fév - 18:37 par aboudaboud

» Supports sonores pour la compréhension orale 3AM
Dim 18 Fév - 18:35 par aboudaboud

» Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Mar 16 Jan - 10:48 par mountaha

» fiches 1am 2G
Jeu 4 Jan - 21:22 par djoumi

» Modèle de composition N° 1 4 AM
Lun 4 Déc - 17:25 par souhaib

» Composition de français n°1 4 AM
Dim 3 Déc - 16:25 par souhaib

» solutions des exercices de manuel 2AM
Lun 13 Nov - 18:28 par Yessad

» Compréhension de l’oral P3 S2 4AM
Ven 3 Nov - 21:34 par hanane89

» : La synthèse de deux documents :
Mer 25 Oct - 0:29 par sabeur

» Le compte rendu critique (cours avec modèle pratique):3AS:
Mer 25 Oct - 0:24 par sabeur

» Devoir de français n°1 niveau :2am
Sam 21 Oct - 15:54 par Faiçal

» Composition de français du 1er trimestre Niveau : 4ème AM :
Sam 21 Oct - 15:47 par Faiçal

» Exercices sur le texte argumentatif :
Mar 17 Oct - 9:21 par fouatih

» Répartition annuelle 2AS/
Sam 14 Oct - 12:42 par madiland

» citation et proverbe
Dim 1 Oct - 14:14 par cheraga nadjet


France : Pour ou contre le foulard islamique à l'école ?:3AS:

Aller en bas

France : Pour ou contre le foulard islamique à l'école ?:3AS:

Message par Admin-S Kamel le Dim 26 Jan - 17:08

Texte 1
            France : Pour ou contre le foulard islamique à l'école ?


Laïcité, principe fondamental. En France, la laïcité de l’enseignement public remonte à 1882. Depuis cette date, l’école de la République est neutre, et le contenu des programmes laïque, tout comme le personnel pédagogique du primaire et du secondaire. Pression, propagande ou provocation de nature religieuse n’y sont pas acceptées. Selon les récentes décisions du Conseil d’État, le port du voile islamique n’est pas incompatible avec le principe de la laïcité. A condition de rester discret. Mais où sont les limites ? L’État, laïque depuis la « loi de séparation » de 1905, « assure la liberté de conscience » et « garantit le libre exercice des cultes ». Dans quelle mesure les religions ont-elles alors le droit de quitter la sphère du privé et d’être visibles aux yeux de tous ?

Pour le foulard à l’école, revendiquent d’abord le droit à la différence, qui lui aussi fait partie des traditions républicaines de liberté. L’école, disent-ils, est un lieu où on devrait apprendre à accepter l’autre non l’exclure ; si son enseignement est laïc, elle n’a pas à imposer l’athéisme. La France, pays multiculturel, devrait respecter les particularités de toutes les religions pratiquées sur son sol. D’autant que l’islam est la deuxième religion de l’Hexagone. Quelque 4 millions de musulmans, soit 7 % de sa population totale, y vivent. Dont la moitié est de nationalité française.  

Contre le foulard. Tolérance zéro chez les féministes ou des intellectuels comme le philosophe Alain Finkielkraut. Le voile symbolise l’oppression des filles et des femmes musulmanes dans la vie publique et leur soumission complète à leurs familles. Incompatible avec le principe de l’égalité des sexes, il est en outre l’expression d’un extrémisme religieux : en Algérie, des femmes ont été assassinées par des islamistes parce qu’elles avaient refusé de porter ce vêtement. Autoriser de le mettre en classe est scandaleux : c’est menacer les valeurs républicaines de liberté et de laïcité. L’école doit permettre la coexistence de tous les élèves dans une absolue neutralité. Sinon, c’est la porte ouverte à tous les excès.

Que disent les jeunes voilées ? Leurs parents ne les contraignent pas à porter le foulard islamique, entend-on ici et là. Elles le feraient, au contraire, en toute liberté. Ce qui est sûr, c’est que les jeunes musulmanes d’aujourd’hui cherchent leur voie entre la culture de leurs pères et celle de la France, où elles ont grandi. À  certaines, il semble possible d’être citoyenne française à part entière tout en étant musulmane. D’occuper une vraie place dans la société française tout en choisissant de porter le foulard par conviction religieuse.

           
                   Revue de la Presse, No 11, novembre 2001, par Sonia Nowoselsky.
avatar
Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 52

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum