Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
Partenaires




le plan du texte :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le plan du texte :

Message par Admin-S Kamel le Mar 21 Jan - 18:03

LE PLAN
EXERCICE : Retrouver le plan d'un texte
Lisez attentivement et en entier le texte ci-après intitulé "Le bricolage".
Cette première lecture est indispensable avant d'aborder le travail proposé : réécrire ce document sous forme de plan, le plan de l'auteur.Il vous faut, en effet :
- Bien saisir le sens général du texte ;
- découvrir l'idée centrale de chaque paragraphe, c'est-à-dire reconnaître les termes les plus importants et, en même temps, éliminer les termes et idées secondaires.
- résumer l'idée centrale en une courte formule.
LE BRICOLAGE
Au carrefour du loisir et de l'utilité se situe le bricolage. Qui dit loisir ne dit pas forcément détente : la preuve du contraire saute aux yeux, sur les routes, tous les dimanches. Mais le bricolage entraîne indiscutablement une détente et il est intéressant de déterminer pour quelles raisons. Chez les intellectuels, parce qu'il prend figure de travail manuel et contraste ainsi avec leurs occupations habituelles. Chez le manuel parce que l'ouvrier, qui ne fabrique bien souvent qu'une seule partie d'un tout, trouve dans le bricolage l'occasion de faire un ensemble et surtout parce qu'il travaille sans patron (...).
Le bricolage nous oblige à nous battre avec le réel et nous enseigne ainsi une sorte de modestie, car on s'aperçoit en bricolant qu'il est beaucoup plus difficile qu'on le croit de réaliser quelque chose avec ses mains (...).
Le bricolage est tonique parce qu'il reçoit dans sa vie familiale la sanction de compliments dont l'être humain a tout autant besoin que le cheval de tapes sur l'encolure. Entre une femme qui peine dans sa cuisine à fricoter un civet pour son mari et celle qui se borne à ouvrir pour lui les meilleures boîtes de conserve, on peut désigner sans peine celle qui détient les meilleures chances de s'attirer des compliments (...). Pour l'homme, le bricolage est aussi une mine inépuisable de compliments car il lui permet de faire chez lui une quantité de petits travaux pour lesquels sa femme ne trouve plus aucune main d’œuvre ailleurs.
Le bricolage est une distraction active, et j'insisterai sur ce point. Voilà pourquoi. Dans la civilisation de l'abondance et de la réduction du travail physique, où l'Amérique s'est installée et où les autres pays cherchent à s'introduire, les adolescents sont environnés par un monde dans lequel l'effort est devenu beaucoup moins apparent qu'autrefois. Il était, pour ainsi dire, la langue maternelle de toutes les générations qui ont précédé la leur, et cette langue, ils ne l'apprennent évidemment plus quand ils voient une machine laver le linge à la place de leur mère (...). Le bricolage est pour la jeunesse un excellent antidote contre les méfaits de l'inactivité.
L'un des objectifs les plus courants du bricolage, du moins chez nous, est la réparation. En Amérique, où le gaspillage fait partie de la façon de vivre, on ne sait pas réparer parce qu'on ne juge pas utile d'entretenir. Il ne faut donc pas compter sur les Américains pour fabriquer des appareils d'usage courant de manière que leur réparation soit accessible à des bricoleurs d'un niveau moyen. C'est à nous, chez qui la tradition de la réparation est bien implantée, qu'il appartient d'aménager dans ce sens les fabrications. On devrait même aller jusqu'à fournir avec l'appareil les pièces de rechange dont les bricoleurs auraient le plus besoin (...).
Le bricolage rapproche ceux qui le pratiquent. Il est un excellent mode d'association, non seulement entre les peuples - car on bricole partout de la même manière, de la France au Japon - mais aussi entre les classes, les générations et même les couples. L'intellectuel qui a suffisamment bricolé pour trouver des terrains communs de conversation avec le manuel, ne risque plus de le heurter par une incompréhension sans appel. Le père de famille ne saurait se trouver plus proche de ses enfants qu'en réussissant à réparer leurs jouets ; il en tire un bénéfice moral considérable qui compense, et au-delà, le temps qu'il perd ensuite à jouer avec les jouets réparés... Enfin, le couple peut tisser de solides liens supplémentaires de bonne entente dans le bricolage à deux qu'exigent bien des travaux domestiques.
En bref, on serait tenté de dire, en adaptant pour la circonstance, la fameuse phrase de Saint-Exupéry : "Faites-leur réparer quelque chose ensemble, ils se comprendront".
Louis Armand, "Simples propos"pages 41 à 44 - Éditeur FAYARD

CORRIGE
Le plan du texte sur le bricolage est thématique.
Il comprend :
- une introduction qui situe "le bricolage"
- un développement en plusieurs paragraphes. Chaque paragraphe développe une idée. Toutes ces idées vont dans le sens de...
- la conclusion qui confirme nettement l'hypothèse de la valeur du bricolage sur le plan des relations humaines.
On pourrait donc proposer le plan suivant (à titre d'exemple) :
Introduction
(paragraphe 1)
Louis Armand voit dans le bricolage un loisir privilégié, tant pour ceux qu'on appelle les "intellectuels", que pour ceux qu'on appelle les "manuels".

Développement
(paragraphe 2)
Le bricolage est une lutte avec le réel et nous montre nos limites.
(paragraphe 3)
Il est tonique car source de compliments de la part de l'entourage.
(paragraphe 4)
Il est facteur d'activité et nous donne le sens de l'effort.
(paragraphe 5)
Il satisfait la traduction française d'économie et de réparation des objets encore utilisables.
(paragraphe 6)
Il a un rôle social en rapprochant ceux qui le pratiquent.
Conclusion
(paragraphe 7)
L'auteur voit dans le bricolage une solution partielle aux problèmes d'incompréhension entre les hommes.

Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 51

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plan du texte :

Message par rabeh mohamed le Mar 21 Jan - 19:09

merci infiniment .

rabeh mohamed

Messages : 84
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum