Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
» Composition du 1er trimestre 3AP
Jeu 1 Déc - 21:08 par mhamed

» EXERCICES amusants pour TD
Dim 27 Nov - 10:10 par kamel7

» CD de la 4AM de la langue française 2015 (sujets d'examen, cours, programme, guide...)
Sam 26 Nov - 18:12 par ICHBINAMAR31

» Composition de français N°1 4èmeAM
Jeu 24 Nov - 19:22 par professeur83

» Évaluation ' Niveau:4°AM'
Jeu 24 Nov - 19:16 par professeur83

» Composition du 1er trimestre 2AM
Lun 21 Nov - 8:39 par guermoudi_s

» solutions des exercices de manuel 2AM
Dim 20 Nov - 20:56 par abdelhak96

» Salut! je veux des arguments pour défendre cette thèse .
Sam 19 Nov - 14:42 par Meli miel

»  Séance de rattrapage N°1 et TD : 3ème AM
Sam 19 Nov - 10:22 par Mme Médjani FZ

» Manuel de français 4AM numérisé 2014
Ven 4 Nov - 9:22 par MOUHOUB Dyhia

» Projet 1 séquence 2 nouveau programme 4°AM
Lun 24 Oct - 18:19 par meriem meriem

» COMMENT MOTIVER L ENFANT FACE à l apprentissage d une langue étrangère
Ven 21 Oct - 13:25 par yasolivier.1325

» supports audio 2AM
Ven 21 Oct - 12:58 par Said bacha

» doc pr atelier d’écriture projet 01 2am
Mar 18 Oct - 12:16 par AKIRAB

» Supports sonores pour la compréhension orale 3AM
Mer 12 Oct - 20:03 par karimina

» Compréhension orale:p1 séq:2 niveau:4AM
Dim 9 Oct - 21:13 par lyly44

» Activité amusante faisable en TD 2AM
Dim 25 Sep - 23:22 par alisystem7

» 1am nouvelle génération
Mer 7 Sep - 16:41 par nour elimène

» Toutes les fiches de la 4AM selon le nouveau programme +livre de grammaire avancée (Sorbonne)
Lun 5 Sep - 18:35 par mohamed amine

» Groupe des enseignants/professeurs de Français de la wilaya de tissemsilt
Lun 15 Aoû - 19:23 par imad2702

Partenaires




LE PLAN D'UN TEXTE ARGUMENTATIF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE PLAN D'UN TEXTE ARGUMENTATIF

Message par Moudjib le Ven 25 Oct - 9:04



L’introduction
L’introduction d’un texte argumentatif peut contenir le sujet amené, le sujet posé, la formulation de la thèse et le sujet divisé. Voici les caractéristiques d’une introduction accrocheuse :
- le sujet amené attire l’attention du destinataire et suscite son intérêt
• en introduisant le sujet de manière originale à l’aide de séquences d’un autre type;
• en permettant à la personne qui argumente d’établir sa crédibilité en expliquant les raisons pour lesquelles elle s’intéresse au sujet et en précisant quelle est sa compétence pour défendre la thèse;
• en faisant allusion à la contre-thèse
- le sujet posé révèle clairement le sujet du texte et présente la problématique.
- la formulation de la thèse est claire, sans équivoque.
- le sujet divisé annonce les grandes parties de la démarche argumentative en présentant les aspects qui seront traités, piquant ainsi la curiosité du destinataire
Le développement
Le développement d’un texte argumentatif contient l’essentiel de l’argumentation, soit les paragraphes argumentatifs regroupant les différents arguments et les conclusions partielles qui soutiennent la thèse. Le développement sera plus convaincant si
• L’organisation en paragraphes est claire et l’ordre des arguments est persuasif;
• Des organisateurs textuels permettant au destinataire de suivre les étapes de la démarche argumentative;
• Les conclusions partielles sont liées à la thèse et sont formulées clairement à l’aide de mots et d’expressions comme donc, alors, bref,il me semble que, enfin, etc. ;
• Le destinataire peut reconstituer le raisonnement sur lequel s’appuie chaque argument et chaque conclusion partielle
L’ordre des arguments
Dans un texte argumentatif, l’ordre dans lequel on présente les arguments n’est pas laissé au hasard. L’ordre choisi doit être celui qui est le plus susceptible d’inciter le destinataire à adhérer à la thèse. Un argument est persuasif et difficilement réfutable s’il est fondé sur des faits vérifiables ou généralement admis comme vrais, ou sur une réalité universelle qu’on peut difficilement contester; il est de l’ordre de la preuve. Un argument est moins persuasif s’il repose sur des valeurs personnelles; il est l’ordre de la justification, de la raison, de la cause. Les personnes qui n’ont pas les mêmes valeurs peuvent donc le réfuter plus facilement. Les arguments sont souvent présentés dans l’une des ordres suivants :
• l’ordre de force croissante, selon lequel l’argument le plus faible est présenté en premier et le plus fort à la fin (d’accord, encore plus, surtout);
• l’ordre de force décroissante, selon lequel l’argument le plus fort est présenté en premier et le plus faible à la fin (par-dessus tout, puis, enfin);
• L’ordre nestorien, selon lequel les arguments les plus fort sont placés au début et à la fin, et les arguments les plus faibles au centre (surtout, puis, encore plus).
Souvent les marqueurs indiquent simplement la succession des arguments sans mettre leur force en évidence (premièrement, deuxièmement…; d’abord, puis, enfin; etc.).
La conclusion
La conclusion met fin à l’argumentation et assure l’adhésion du destinataire à la thèse défendue. Elle doit donc être percutante. On peut construire une conclusion efficace
• En réaffirmant la thèse de façon convaincante dansent réfutable s’il est fondé sur des faits vérifiables ou généralement admis comme vrais, ou sur une réalité universelle qu’on peut difficilement contester; il est de l’ordre de la preuve. Un argument est moins persuasif s’il repose sur des valeurs personnelles; il est l’ordre de la justification, de la raison, de la cause. Les personnes qui n’ont pas les mêmes valeurs peuvent donc le réfuter plus facilement. Les arguments sont souvent présentés dans l’une des ordres suivants :
• l’ordre de force croissante, selon lequel l’argument le plus faible est présenté en premier et le plus fort à la fin (d’accord, encore plus, surtout);
• l’ordre de force décroissante, selon lequel l’argument le plus fort est présenté en premier et le plus faible à la fin (par-dessus tout, puis, enfin);
• L’ordre nestorien, selon lequel les arguments les plus fort sont placés au début et à la fin, et les arguments les plus faibles au centre (surtout, puis, encore plus).
Souvent les marqueurs indiquent simplement la succession des arguments sans mettre leur force en évidence (premièrement, deuxièmement…; d’abord, puis, enfin; etc.).
La conclusion
La conclusion met fin à l’argumentation et assure l’adhésion du destinataire à la thèse défendue. Elle doit donc être percutante. On peut construire une conclusion efficace
• En réaffirmant la thèse de façon convaincante dansote;
• Par une séquence descriptive introduisant une définition, une description ou un exemple;
• Par une séquence explicative permettant de faire comprendre un fait une situation ou un phénomène;
• Par une séquence dialogale rapportant des témoignages sous forme d’échange entre deux ou plusieurs personnes.
Dans la conclusion
Élargir le débat
• Par une séquence narrative ou descriptive introduisant un nouvel exemple suivi d’une questionnement;
• Par une séquence argumentative formulant une nouvelle thèse et un début d’argumentation.
LA COHÉRENCE TEXTUELLE

Comme pour tous les autres types de textes, la cohérence d’un texte argumentatif repose notamment sur
• la reprise de l’information assurée par différents groupes de mots qui reprennent un élément du texte;
• la progression assurée par l’ajout d’information nouvelle;
• les liens entre les éléments de l’argumentation assurés par des marqueurs de relation ou des expressions qui indiquent un rapport logique

Moudjib

Messages : 96
Date d'inscription : 28/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE PLAN D'UN TEXTE ARGUMENTATIF

Message par étoile du ciel le Ven 25 Oct - 10:51

Très utile ,merci énormément pour le partage ,il va aider surement nos collègues .

étoile du ciel

Messages : 138
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum