Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
» Modèle de composition N° 1 4 AM
Lun 4 Déc - 17:25 par souhaib

» Composition de français n°1 4 AM
Dim 3 Déc - 16:25 par souhaib

» solutions des exercices de manuel 2AM
Lun 13 Nov - 18:28 par Yessad

» Compréhension de l’oral P3 S2 4AM
Ven 3 Nov - 21:34 par hanane89

» : La synthèse de deux documents :
Mer 25 Oct - 0:29 par sabeur

» Le compte rendu critique (cours avec modèle pratique):3AS:
Mer 25 Oct - 0:24 par sabeur

» Devoir de français n°1 niveau :2am
Sam 21 Oct - 15:54 par Faiçal

» Composition de français du 1er trimestre Niveau : 4ème AM :
Sam 21 Oct - 15:47 par Faiçal

» Exercices sur le texte argumentatif :
Mar 17 Oct - 9:21 par fouatih

» EXEMPLE D ACTIVITES FAISABLES EN TD 4AM
Mar 17 Oct - 9:14 par fouatih

» Répartition annuelle 2AS/
Sam 14 Oct - 12:42 par madiland

» citation et proverbe
Dim 1 Oct - 14:14 par cheraga nadjet

» composition 3AM 3eme série
Ven 5 Mai - 19:27 par amouna

» Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Lun 24 Avr - 19:38 par aboudaboud

» Texte sur les énergies renouvelables _1AM_P3_à exploiter au devoir ou en composition 3
Dim 16 Avr - 16:34 par janina janina

» toutes fiches pédagogiques de la 4em année moyenne
Sam 11 Mar - 20:08 par adim

» Composition 3AM Trimestre 2
Mer 8 Mar - 21:05 par oumselmane

» fiches 1am 2G
Mar 28 Fév - 18:41 par mazari mina

»  P2. S2. Compréhension de l'oral :Support : « document sonore » + pages 111 /112.niveau:4am:
Lun 20 Fév - 20:03 par gamra

» Y a-t-il un guide de professeur
Ven 17 Fév - 16:25 par Mme Médjani FZ

Partenaires




Éducation nationale : 13.000 nouveaux postes d’enseignement pour la rentrée 2014-2015:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Éducation nationale : 13.000 nouveaux postes d’enseignement pour la rentrée 2014-2015:

Message par Admin-S Kamel le Mar 29 Juil - 19:15

Plus de 13.000 nouveaux postes de travail ont été dégagés par le ministère de l’éducation nationale pour le recrutement d’enseignants dans les différents cycles d’enseignement (primaire, moyen, secondaire).

Le dépôt des dossiers de recrutement pour le concours d’entrée fixé pour le 22 juillet prochain, se fera dans la période allant du 21 juin au 5 juillet 2014 au niveau des 50 directions de l’éducation nationale implantées à travers le pays.
Selon certaines sources, toutes les spécialités scientifiques et littéraires sont concernées par ce concours de recrutement, y compris celles qui n’étaient pas programmées lors du concours effectué l’an dernier avec l’ouverture de plus de 13.000 postes budgétaires et ce, pour pallier au manque d’encadrement et mieux préparer la prochaine rentrée scolaire.
Ce concours sera effectué sur la base de diplômes et non sur la base d’examens. Après étude des dossiers des candidats, ces derniers seront convoqués pour un entretien oral.
L’annonce des résultats se fera sans autant passer par la direction générale de la fonction publique et sans délibération et ce, dans le but de gagner du temps.
Pour les deux cycles moyen et secondaire, la priorité sera donnée au recrutement d’enseignants des matières des mathématiques et des sciences sociales, tandis qu’au primaire le recrutement touchera notamment les langues étrangères ou plus exactement la langue française.
Les candidats reçus au concours seront orientés vers les centres de formation vers le 15 août prochain, pour une période de recyclage et ce avant de rejoindre officiellement leurs postes de travail, le 2 septembre prochain.
Cette formation obligatoire pour la titularisation des concernés doit permettre à chaque enseignant d’exercer son métier dans les meilleures conditions et développer ses connaissances et compétences professionnelles acquises.
Faisant part de l’impact de cette session de formation sur le rendement des enseignants les responsables du secteur, précisent que les principaux axes devant être abordés lors de ces cycles de formation s’articulent autour « des techniques de transfert des connaissances » et « le contact » qui doit exister entre l’enseignant et les élèves.
C’est en quelque sorte une formation qui intègre l’évolution de l’activité enseignante, qui contient une fonction première d’acquisition des savoirs et englobe une fonction plus large d’éducation. Elle sera dispensée au niveau des neuf instituts de formation implantés à Alger, Sétif, Constantine, Tiaret, Saida, Mostaganem, Oran, Bechar et Ouargla.
Pour être en mesure d’assumer la mission qui lui est confiée : instruire, contribuer à l’éducation et à l’insertion sociale et professionnelle des élèves qui lui sont confiés, le professeur doit avoir bénéficié d’une formation et acquérir des compétences relatives à chacun des trois aspects de sa mission.
Cependant, la pleine acquisition de compétences aussi complexes et diversifiées exige du temps et doit s’inscrire dans la durée, sur l’ensemble d’une carrière qui permettra l’affirmation progressive d’un style personnel dans l’exercice du métier.
Aussi, l’objectif assigné à cette démarche est, qu’il est nécessaire que le professeur possède en fin de formation initiale l’aptitude à analyser sa pratique professionnelle et le contexte dans lequel il exerce. Il doit savoir que la nature des tâches susceptibles de lui être confiées, conformément aux dispositions réglementaires, peut varier au cours de sa carrière : contribution aux actions de formation continue d’adultes, à la formation des enseignants, aux actions d’adaptation et d’intégration scolaires, et aux formations en alternance.
Il doit être capable de prendre en compte les évolutions du métier résultant de l’évolution du contexte éducatif et la politique conduite en matière d’éducation.
Pour les responsables du secteur la formation initiale développera son attention aux innovations.
Elle doit s’inscrire dans une double finalité : la première est de conduire le futur professeur à prendre la mesure de sa responsabilité en l’aidant à identifier toutes les dimensions du métier, la seconde est de lui donner le goût et la capacité de poursuivre sa formation, pour lui permettre à la fois de suivre les évolutions du système éducatif et de sa discipline et d’adapter son action aux élèves, très divers, qui lui seront confiés au cours de sa carrière.
Ce programme de formation, faut-il le préciser, occupe une place importante dans la stratégie tracée par le ministère de tutelle et dont l’objectif visé demeure l’évaluation et l’amélioration de la qualité de l’enseignement.
Sarah Sofi
avatar
Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 51

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum