Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
»  Devoir surveillé 4èmeAM
Aujourd'hui à 18:26 par Mme Médjani FZ

»  Evaluation     La violence      Niveau :4AM Texte :    
Lun 16 Avr - 10:27 par Mme Médjani FZ

» Evaluation certificative 4am
Lun 16 Avr - 10:15 par Mme Médjani FZ

» Devoir surveillé n°1 du 3ème trimestre
Lun 16 Avr - 10:10 par Mme Médjani FZ

» EXEMPLE D ACTIVITES FAISABLES EN TD 4AM
Mer 21 Mar - 17:51 par hakim.z

» Composition 3AM Trimestre 2
Lun 19 Fév - 20:56 par cheraga nadjet

» Projet 02 :Séquence 02 :expression orale:Mouloud Feraoun. Page :97:3am
Dim 18 Fév - 18:37 par aboudaboud

» Supports sonores pour la compréhension orale 3AM
Dim 18 Fév - 18:35 par aboudaboud

» Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Mar 16 Jan - 10:48 par mountaha

» fiches 1am 2G
Jeu 4 Jan - 21:22 par djoumi

» Modèle de composition N° 1 4 AM
Lun 4 Déc - 17:25 par souhaib

» Composition de français n°1 4 AM
Dim 3 Déc - 16:25 par souhaib

» solutions des exercices de manuel 2AM
Lun 13 Nov - 18:28 par Yessad

» Compréhension de l’oral P3 S2 4AM
Ven 3 Nov - 21:34 par hanane89

» : La synthèse de deux documents :
Mer 25 Oct - 0:29 par sabeur

» Le compte rendu critique (cours avec modèle pratique):3AS:
Mer 25 Oct - 0:24 par sabeur

» Devoir de français n°1 niveau :2am
Sam 21 Oct - 15:54 par Faiçal

» Composition de français du 1er trimestre Niveau : 4ème AM :
Sam 21 Oct - 15:47 par Faiçal

» Exercices sur le texte argumentatif :
Mar 17 Oct - 9:21 par fouatih

» Répartition annuelle 2AS/
Sam 14 Oct - 12:42 par madiland

Partenaires




La jarre abîmée:Le positif de certains de nos défauts...

Aller en bas

La jarre abîmée:Le positif de certains de nos défauts...

Message par Admin-S Kamel le Lun 14 Avr - 19:00

La jarre abîmée
Le positif de certains de nos défauts...

La jarre abîmée
Un porteur d’eau indien avait deux grandes jarres, suspendues aux deux extrémités d’une pièce de bois qui épousait la forme de ses épaules. L’une des jarres était légèrement brisée et perdait presque la moitié de sa précieuse cargaison en cours de route, alors que l’autre jarre conservait parfaitement toute son eau de source jusqu’à la maison du maître.

Cela dura deux ans, pendant lesquels, chaque jour, le porteur d’eau ne livrait qu’une jarre et demi d’eau à chacun de ses voyages. Bien sûr, la jarre parfaite était fière d’elle, puisqu’elle parvenait à remplir sa fonction du début à la fin sans faille. Mais la jarre abîmée avait honte de son imperfection et se sentait déprimée parce qu’elle ne parvenait à accomplir que la moitié de ce dont elle était censée être capable.

Au bout de deux ans de ce qu’elle considérait comme un échec permanent, la jarre endommagée s’adressa au porteur d’eau, au moment où celui-ci la remplissait à la source.

« Je me sens coupable, et je te prie de m’excuser. »

« Pourquoi ? De quoi as-tu honte ? » demanda le porteur d’eau.

« Je n’ai réussi à porter que la moitié de ma cargaison d’eau à notre maître, pendant ces deux ans, à cause de cet éclat qui fait fuir l’eau. Par ma faute, tu fais tous ces efforts, et, à la fin, tu ne livres à notre maître que la moitié de l’eau. Tu n’obtiens pas la reconnaissance complète de tes efforts ! » dit la jarre abîmée.

Le porteur d’eau fut touché par cette confession et plein de compassion, répondit :

« Pendant que nous retournons à la maison du maître, je veux que tu regardes les fleurs magnifiques qu’il y a au bord du chemin »

Au fur et à mesure de leur montée sur le chemin, au long de la colline, la vieille jarre vit de magnifiques fleurs baignées de soleil sur les bords du chemin, et cela lui mis du baume au cœur. Mais à la fin du parcours, elle se sentait toujours aussi mal parce qu’elle avait encore perdu la moitié de son eau.

Le porteur d’eau dit à la jarre : « T’es-tu rendu compte qu’il n’y avait de belles fleurs que de ton côté, et presque aucune du côté de la jarre parfaite? C’est parce que j’ai toujours su que tu perdais de l’eau, et j’en ai tiré parti. J’ai planté des semences de fleurs de ton coté du chemin, et, chaque jour, tu les as arrosé tout au long du chemin. Pendant 2 ans, j’ai pu grâce à toi cueillir de magnifiques fleurs qui ont décoré la table du maître. Sans toi, jamais je n’aurais pu trouver des fleurs aussi fraîches et aussi gracieuses.

Morale de l’histoire : Nous avons tous des éclats, des blessures, des défauts. Nous sommes tous des jarres abîmées. Certains d’entre nous sont diminués par la vieillesse, d’autres ne brillent pas par leur intelligence, d’autres trop grands, trop gros ou trop maigres, certains sont chauves, d’autres sont diminués physiquement, mais ce sont les éclats, les défauts en nous qui rendent nos vies intéressantes et exaltantes. Vous devez prendre les autres tels qu’ils sont, et voir ce qu’il y a de bien et de bon en eux. Il y a beaucoup de positif partout.
avatar
Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 52

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum