Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Partenaires




L'amour: clé de la réussite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour: clé de la réussite.

Message par Admin-S Kamel le Dim 2 Mar - 16:32

l'enseignant qui vise la réussite scolaire de ces élèves ,doit ,impérativement , chercher a etre aimé par ces derniers ,cet amour est l'essence, meme de la reussite de sa mission :un enseignant aimé par ses élèves est respecté ,en classe et ,en dehors de la classe .Si un élève aime son enseignant ?il le respectera et par la meme ?exécute et met en application tout ce qu'il lui recommande .les enseignants qui réussissent généralement sont ceux qui sont aimés par leurs élèves .pourque ça se concrétise ,il faut que les apprenants voient en vous quelqu'un de :sérieux ,honnete ,dévoué ,compréhensif et surtout juste ,dans la décision .Il faut user de tous les moyens moraux pour faire aimer ses élèves et surtout gagner leur estime ,c'est à mon avis l'une des clefs de leur réussite scolaire......



Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 51

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour: clé de la réussite.

Message par abderrahmane 31 le Mar 4 Mar - 17:45

Vous crevez l'abcès cher collègue. En effet, c'est ce comportement qui se fait rare dans nos établissements. Si on s'amuse à demander à nos enfants (grands ou petits ) à nous citer le nombre d'enseignants qu'ils estiment vous en serez surpris.
Ce n'est pas par pessimisme que je lance ce constat, non loin de là, mais tout simplement par perception intuitive ...le nombre d'enseignants qui se font implicitement aimer par leurs élèves diminue d'année en année en allant crescendo du primaire à l'université.
 J'ai personnellement joué ce jeu avec mes enfants rien que pour connaitre le nombre de leurs favoris. Il s'est avéré qu'ils gardent beaucoup plus de bons souvenirs de leurs enseignants du primaire que du moyen et encore moins du secondaire. Quant à leur passage à l'université, ils ont vu des vertes et des pas mures, Dieu merci, ils ont décroché leur licence mais avec amertume car l'évaluation n'a jamais été à sa juste valeur. Probablement, à l'université on ne corrige pas les copies à la main mais à l'odorat.
Ceci ne m'empeche pas d'avancer qu'il existe encore dans les différents paliers de notre système éducatif de bons enseignants consciencieux qui aiment leur métier et qui ont la chance d'etre aimés par leurs élèves cependant ils sont comptés sur les doigts de la main.

abderrahmane 31

Messages : 125
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 62
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum