Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
» Projet 1 séquence 3 nouveau programme 4°AM
Ven 13 Jan - 21:45 par Mme Médjani FZ

»  Composition trimestrielle n°02 de Français Niveau : 2ème am
Ven 13 Jan - 8:14 par HOUWIROU

» Devoir de français n°2 du 2ème trimestre:2am
Ven 13 Jan - 8:11 par HOUWIROU

» Série de devoirs 2AM
Jeu 12 Jan - 8:00 par HOUWIROU

» Devoir du mois de janvier:3ap:
Jeu 12 Jan - 7:58 par HOUWIROU

» des exercices pour les 3AP
Mer 11 Jan - 16:29 par HOUWIROU

» un fait divers pour la 3AM
Mer 11 Jan - 16:23 par HOUWIROU

» un autre fait divers pour la 3AM
Mer 11 Jan - 16:21 par HOUWIROU

» un autre fait divers pour la 3AM
Mer 11 Jan - 16:19 par HOUWIROU

» fait divers pour la 3AM
Mer 11 Jan - 16:18 par HOUWIROU

» Fait divers 3AM
Mer 11 Jan - 16:16 par HOUWIROU

» Etude de texte pour séance de TD
Mer 11 Jan - 16:13 par HOUWIROU

» composition 3AM 2eme série
Mer 11 Jan - 16:09 par HOUWIROU

»  Devoir surveillé n01 du2ème trimestre :3am:
Mer 11 Jan - 16:06 par HOUWIROU

» devoir 3AM
Mer 11 Jan - 15:55 par HOUWIROU

» composition 3AM 3eme série
Mer 11 Jan - 9:38 par HOUWIROU

» documents intéressants 3AM
Mer 11 Jan - 9:36 par HOUWIROU

» Devoir surveillé n°2 du 2ème trimestre
Lun 9 Jan - 11:35 par Mme Médjani FZ

» Le style direct et le style indirect
Lun 9 Jan - 11:25 par Mme Médjani FZ

»  l"amitié
Lun 9 Jan - 10:49 par Mme Médjani FZ

Partenaires




Texte des dialogues la cigale et la fourmi:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Texte des dialogues la cigale et la fourmi:

Message par Admin-S Kamel le Ven 31 Jan - 14:44

Texte des dialogues la cigale et la fourmi:

Introduction : Ce texte est une réécriture de la célèbre Fable : « la Cigale et la fourmi »
de Jean de Lafontaine. Conçu et imaginé par Sid Ahmed KHALIFA PES de Français, il
a été préparé pour travailler la représentation théâtrale avec les élèves de 2AS.
On a besoin de quatre acteurs.
- Le narrateur « Mesdames, mesdemoiselles messieurs Bonjour. Deux voisines en plein
mois d’Août partagent le même quartier mais ne partagent pas la même vision du
monde. Deux voisines du monde des bêtes vont nous permettre de nous moquer du
monde humain. Nous allons vous jouer la scène de la célèbre fable : « La Cigale et la
Fourmi »
- La Cigale
Fourmi, ma chère voisine pourquoi ne viens-tu pas profiter du beau temps et des
vacances au lieu de travailler comme une dingue toute la journée ? Chante ! Danse !
Amuse toi et profite un peu de la vie quand même !!!
- La fourmi
Tu as raison ma chère. Les vacances c’est formidable. S’il n’y avait pas l’hiver derrière.
- La Cigale
L’hiver, l’hiver ! L’hiver !!! Il ne va pas te tuer l’hiver !!
- La fourmi
Au lieu de raconter des bêtises, viens plutôt m’aider à transporter ce sac.
-La Cigale
Aider !!! Avec cette chaleur !!! Non mais ça ne va pas ??? Tu veux que je transpire alors
que je viens tout juste de prendre une douche et de mettre mon Narta préféré ????
- La fourmi « Tu as mis ton Narta ! »
La Cigale Oui, Narta parce que je le vaux bien. Non merci Je préfère rester là à l’ombre
et chanter quelques chansons d’été, ou écouter sur mon flash disque. Dis moi, il y a quoi
dans ce sac?
- La fourmi
Dans ce sac, il y a l’avenir, le lendemain la garantie d’une vie future.
La Cigale
Tout ça dans un sac !!! ? Ça doit être lourd !!
- La fourmi
Oui tout ça dans un sac.
Le narrateur : la fourmi tirait péniblement vers son refuge le sac rempli de vivres pour
l’hiver. Elle transpirait, peinait mais elle tirait quand même de toutes ses forces. Sa peine
ne prendra fin qu’à la tombée de la nuit. Et le lendemain……
La Cigale
Eh fourmi ! Fourmi ! Viens voir ! J’ai téléchargé hier toute une compil. Rap, techno,
Danse. Tu veux écouter un morceau ??? Allez viens t’éclater un peu !!!!!
- La fourmi
Non merci j’ai du travail
La Cigale
Encore !! Ne me dis pas que tu vas chercher un autre sac !!!
- La fourmi
Eh oui !! C’est long l’hiver.
La Cigale
Toi, tu ne penses qu’à ton estomac. Sois un peu artiste !! Il n’y a pas que manger dans la
vie !
- La fourmi
Oui mais il n’y a pas d’artiste sans estomac. Dis moi, tu fais quoi de tes journées ?
2
La Cigale
Boff ! J’écoute des CD, j’écris des poésies, des trucs d’artistes quoi.
- La fourmi
Ah bon tu écris des poésies ?!!!
La Cigale
Ben oui qu’est ce que tu crois ? Tiens je vais te lire ce poème que j’ai écrit y a pas
longtemps :
Ecoute un peu ça :
« Je pense à toi » le matin, je ne petit déjeune pas. Je pense à toi. Le midi, je ne déjeune
pas. Je pense à toi. Le soir, je ne dîne pas. Je pense à toi » et la nuit…..
- La fourmi
Et la nuit tu ne dors pas. Tu as faim. Dis moi, tu n’as jamais pensé à travailler dans ta
vie?
La Cigale
Travailler !!!?? Comme les petits humains qui travaillent pour pouvoir faire la chaîne à la
poste à la fin du mois ? Mais moi je suis dans la recherche. Moi je pense, je réfléchis, je
médite je suis la caution littéraire et scientifique, je ne suis pas faite pour travailler.
- La fourmi
Regarde les humains qui écrivent, qui composent, ils ont tous faim. Même ceux qui
apportent le savoir crèvent de faim. Tu vas manger quoi en hiver ??
La Cigale
Oh c’est facile, je sortirai faire les courses de temps en temps ! Ça sera aussi une
occasion pour me promener un peu. Et oublie donc un peu ton estomac.
- La fourmi
C’est ce qu’on verra. . Tu nous feras en hiver une bonne soupe de rap avec un gigot à la
sauce techno et une salade de poésie.
Tu sais, travailler ça n’a jamais tué personne hein !!!
La Cigale
Travailler, travailler, travailler pour faire quoi par exemple ?
- La fourmi
Par exemple, tu prends un journal et tu lis les petites annonces : Tiens là par exemple on
cherche une baby-sitter.
La Cigale
C’est quoi ce truc ?
- La fourmi
On cherche quelqu’un pour garder des bébés.
La Cigale
Des BEBESSSSS !!!! Et ils n’ont pas de mamans ces bébés ??
- La fourmi
Si ; mais elles veulent les faire garder par quelqu’un.
La Cigale
Et ça leur sert à quoi de les faire garder par quelqu’un ?
- La fourmi
Justement !! Parce qu’elles travaillent ces mamans !!!
La Cigale
Laisse tomber, tu me vois moi, la star cigale faire la nourrice. Vas y travaille toi si tu
veux.
3
Le narrateur :
La fourmi est sortie encore une fois faire ses courses pour l’hiver. Il faut de quoi tenir au
moins quatre mois. Elle n’est pas pauvre en argent, elle est surtout pauvre en temps.
Quand le temps passe on ne peut plus l’acheter avec de l’argent. Ce qu’on a à faire
maintenant, c’est maintenant qu’il faut le faire.
Intrusion brusque de Jean de Lafontaine :
Arrêtez ! Arrêtez !!!!! Qu’est ce que vous avez fait de ma fable ? Moi je ne l’ai jamais
racontée comme ça !! Qu’est ce que vous en avez fait ????
Le narrateur : Mais qui êtes vous là ??
Jean de Lafontaine
Qui suis-je ??? Voyez vous cela ? Qui suis-je ? Ne me reconnaissez-vous donc point ??
Mais, c’est moi, Jean de Lafontaine, l’auteur de la fable !!!
Le narrateur
Ecoutez monsieur jean je ne sais quoi, Vous voulez parler de votre fable, celle où vous
dites ::
« La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine, » Mais cette fable vous l’aviez écrite en 1600 et quelques.
Vous ne voulez tout de même pas que la fourmi au XXI siècle aille chercher des petits
morceaux de mouches ou de vermisseaux pour subsister l’hiver ?!!!
Jean de Lafontaine
Eh bien vous n’aviez qu’à la laisser reposer en paix ma fable !!
Le narrateur :
Ah mon Dieu !!!! Vous savez ce qu’elle a de bien votre fable ?? C’est qu’on peut se
foutre de la gueule des bras cassés quand ils viennent lécher les bottes de ceux qui ont
bossé.
Jean de Lafontaine
Alors je vous demanderais une seule chose :
Le narrateur
Quoi donc ???
Jean de Lafontaine
Gardez lui sa morale.
Le narrateur
Et c’est quoi sa morale ?
Jean de Lafontaine
Quand on ne travaille pas, on est puni. Et, que l’on n’est jamais bien servi que par soi
même.
Le narrateur
Et vous croyez que ça marche encore ces trucs ??? Même les animaux suivent
aujourd’hui l’exemple des humains dans leur paresse et la vie facile. Même les chats ne
courent plus derrière les souris Ils préfèrent un bon wiskas à la place ou un plat cuisiné.
Jean de Lafontaine
Dans ce cas, si vous voulez jouer ma fable il faudra me verser les droits d’auteur alors.
4
Le narrateur
Des droits d’auteur ?? Vous voulez dire des sous ???
Jean de Lafontaine
Et oui des sous c’est mon droit non ??
Le narrateur
Mais vous délirez là ? En plus vous êtes mort vous allez faire quoi avec des sous ??
Jean de Lafontaine
Mort moi !!! Jean de Lafontaine n’a jamais été mort. Tous les enfants me connaissent : la
cigale et la fourmi, le loup et l’agneau, le corbeau et le renard…..je suis dans tous les
manuels scolaires
Le narrateur
Le corbeau et le renard
« Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! Bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! » Vous avez déjà vu un corbeau
manger du fromage ????
Jean de Lafontaine
Ça se voit que vous êtes bête et idiot ! Vous avez déjà vu un renard qui parle ??? Mais
ça c’est de la fiction !!!! Savez vous ce que c’est que la fiction ???
Le narrateur :
Ecoutez Monsieur jean je ne sais quoi laissez nous votre N° de CCP on vous fera un
petit virement après.
Jean de Lafontaine
Un virement !!! Vous voulez que j’attende votre virement, moi, le célèbre auteur de
Fables ?? Ne me prendriez-vous pas pour un minable fonctionnaire esclave des
mensualités ???
Le narrateur
Mais d’abord on ne joue pas votre fable et on ne vous doit rien du tout. Ce n’est ni votre
cigale ni votre fourmi.
Jean de Lafontaine
Ah bon, et qui c’est alors ??
Le narrateur :
Ce sont leurs petites filles. Les vôtres sont mortes il y a un bail.
Jean de Lafontaine
Mais c’est mon texte !!
Le narrateur
Ah bon !! Il y avait des CD et des flashs disques dans votre texte ?
Jean de Lafontaine
Mais c’est vous qui avez tout foutu en l’air.
Jean de Lafontaine
Ecoutez, on est au XXI siècle, on fait ce qu’on veut et s’il vous plaît lassez nous bosser.
La cigale :
Elle est marante cette fourmi. Elle n’a aucun goût à la vie, elle ne pense qu’à se nourrir.
Moi je suis artiste. J’adore la poésie.
Je vais vous lire un poème que j’ai écrit toute seule.
« C’est bien toi mon maître d’amour – Celui qui m’apprit ce que je ne savais – apprit ce
mot et ce qui va autour – Et toutes ces choses dont je n’osais rêver.
5
Comment conjuguer « aimer » à tous les temps – à tous les modes sauf l’impératif
Comment s’oublier de temps en temps pour vivre un peu au subjonctif.
Je t’aime. Mais t’aimer est au conditionnel – Dans une subordonnée introduite par si.
D’un amour fou tendre et cruel – Qui m’entraîne, m’enchaîne et me met à ta merci.
Pour toi, je ne suis qu’un souvenir passé – un passé simple dans un récit d’aventure.
Mais pour moi, tu es un passé composé, composé de tant de joies, de rêves et de
tendres lectures… »
La fourmi :
Allez vas y sors nous tout le Bescherelle de la conjugaison. D’après ce que je vois à
l’hiver prochain c’est toi qui vas faire partie du passé.
La Cigale
Mais t’es chiante à la fin. Au lieu de m’encourager, me féliciter. Dis que tu es jalouse.
La Fourmi
AHH jalouse. Voilà donc la plus belle. Ecoute ma chérie, chez les humains, il y avait des
peuples qui savaient faire de la poésie. Ils ne faisaient que ça d’ailleurs. Ils étaient très
forts en poésie. Ils ont écrit de la poésie pendant des siècles. Ils vivaient dans des pays
très chauds. Mais avec toute cette poésie qu’ils savaient faire ils n’ont jamais su
comment on faisait un climatiseur. Ils l’ont importé de chez un autre peuple qui ne fait
pas beaucoup de poésie mais qui sait comment on fabrique un climatiseur.
La cigale : on dit que la poésie nourrit l’esprit
La fourmi : Oui c’est vrai, mais avant de nourrir ton esprit, il faut d’abord que tu
nourrisses ton estomac. Tu as déjà essayé de donner de la poésie à ton estomac ???
La cigale : Encore l’estomac, l’estomac !!!! Tu vas me lâcher un peu avec ton
estomac???
Boffff !!!!
Sans toi mon maître, je suis imparfait – Imparfait mais ton amour m’a achevé-
D’un coup de sourire plus que parfait – Que je sens m’envoûter et brusquement me
soulever.
Nous sommes les deux verbes qui se suivent, et c’est moi qui suis à l’infinitif
Je ne sais plus me conjuguer, je suis un verbe irrégulier, perdu dans mes pensées.
Le narrateur :
Il est marrant oncle Jean. Il est monté dans une machine à voyager dans le temps pour
traverser plusieurs siècles et pour se rendre compte que ses leçons de morale n’ont pas
servi à grand-chose : le monde est toujours le même et les hommes commettent les
mêmes bêtises. Ils se comportent avec les mêmes égoïsmes. Ils ont les mêmes vices et
n’ont jamais su tirer leçon du passé. Et Voilà l’hiver qui arrive et je crois que cette année
ça sera un hiver difficile : il fait très froid, il y a de la neige presque tous les jours.
La Fourmi
Mon dieu quel temps de chien. Je crois que je vais manger un peu pour me réchauffer
un peu les antennes. Une cacahouète par ci une pistache par là avec un bon p’tit jus et
voilà….
6
La cigale
Mon Dieu j’ai froid – Mon dieu j’ai froid – j’ai froid et j’ai faim, très faim. Je donnerai un
million pour quelques cacahouètes. Mon Dieu j’ai faim. Je vais lire quelques poésies
pour me réchauffer :
« Le matin je ne petit déjeune pas : je pense à toi »
« Le midi je ne déjeune pas …..Mais merde j’ai envie de déjeuner à midi j’ai faim et j’ai
froid. Je ne pense plus pas à toi.
Le narrateur :
La Cigale poussée par le froid et la faim ne trouve pas d’autres solutions que d’aller
demander de l’aide à son amie et voisine la fourmi. Elle avait honte, mais elle n’avait
nullement le choix
La Cigale
Fourmi ! Ma tendre voisine, t’as vu ce froid ? J’ai faim, terriblement faim peux tu me
donner quelque chose pour tenir le coup.
- La fourmi
Ah bon ???? Tu penses maintenant à ton estomac ??? Je croyais qu’il n’y avait pas que
manger dans la vie. Et la poésie et les je pense à toi et le passé simple et les passés
composés pourquoi tu ne les manges pas ??? Je croyais que tu étais artiste et qu’on
hiver tu sortais faire tes courses et te promener en même temps. Dis moi, Comment es
tu venue jusqu’ici ?
La Cigale
En marchant difficilement
- La fourmi
En marchant ??? Et tu n’as pas transpiré ?? Et Ton Narta préféré alors ???
La Cigale
S’il te plaît donne moi quelque chose à manger et je te jure devant Dieu que dès qu’il
fera beau, nous travaillerons ensemble à ramasser des vivres
- La fourmi
Tu as de la chance que je ne sois pas la fourmi de Lafontaine avare et peu prêteuse. Moi
je te donne à manger parce que tu es ma voisine. Chez nous, les voisins c’est sacré. Et
je ne veux pas de ton aide. Je veux te voir travailler toute seule et pour toi. Allez entre.
Pour vos commentaires :

Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 51

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum