Barika FLE
Chers collègues : bienvenue à vous ,ce lien est le

votre ,enrichissez le ,il est à votre service .
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Derniers sujets
» solutions des exercices de manuel 2AM
Lun 13 Nov - 18:28 par Yessad

» Compréhension de l’oral P3 S2 4AM
Ven 3 Nov - 21:34 par hanane89

» : La synthèse de deux documents :
Mer 25 Oct - 0:29 par sabeur

» Le compte rendu critique (cours avec modèle pratique):3AS:
Mer 25 Oct - 0:24 par sabeur

» Devoir de français n°1 niveau :2am
Sam 21 Oct - 15:54 par Faiçal

» Composition de français du 1er trimestre Niveau : 4ème AM :
Sam 21 Oct - 15:47 par Faiçal

» Exercices sur le texte argumentatif :
Mar 17 Oct - 9:21 par fouatih

» EXEMPLE D ACTIVITES FAISABLES EN TD 4AM
Mar 17 Oct - 9:14 par fouatih

» Répartition annuelle 2AS/
Sam 14 Oct - 12:42 par madiland

» citation et proverbe
Dim 1 Oct - 14:14 par cheraga nadjet

» composition 3AM 3eme série
Ven 5 Mai - 19:27 par amouna

» Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Lun 24 Avr - 19:38 par aboudaboud

» Texte sur les énergies renouvelables _1AM_P3_à exploiter au devoir ou en composition 3
Dim 16 Avr - 16:34 par janina janina

» toutes fiches pédagogiques de la 4em année moyenne
Sam 11 Mar - 20:08 par adim

» Composition 3AM Trimestre 2
Mer 8 Mar - 21:05 par oumselmane

» fiches 1am 2G
Mar 28 Fév - 18:41 par mazari mina

»  P2. S2. Compréhension de l'oral :Support : « document sonore » + pages 111 /112.niveau:4am:
Lun 20 Fév - 20:03 par gamra

» Y a-t-il un guide de professeur
Ven 17 Fév - 16:25 par Mme Médjani FZ

»  Composition du troisième trimestre 4AM
Dim 12 Fév - 19:20 par Mme Médjani FZ

» Etude de texte4AM
Dim 12 Fév - 19:13 par Mme Médjani FZ

Partenaires




Le bonheur, ah ! le bonheur…par :Albin Michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bonheur, ah ! le bonheur…par :Albin Michel

Message par Admin-S Kamel le Ven 31 Jan - 13:27

Le bonheur, ah ! le bonheur…
Quand on pense qu’il y a tous ces « gagne-petit » d’un
bonheur au quotidien, qui se contenteraient d’être heu-
reux ou de seulement survivre sans se plaindre au jour
le jour ! Et puis encore tous les faux malheureux qui
tirent du plaisir à rester dans l’inconfort et le regret. Et
tant d’autres encore, les ambitieux, les capitalistes ou les
forcenés du bien-être, qui voudraient, eux, en plus de
tout ce qu’ils ont, de tout ce qu’ils vont avoir, le bonheur
à temps plein !
Quelle dérision, quelle déraison apparente ! Et pour-
tant, chacun dans sa croyance semble sincère. Chacun
d’entre nous a une idée du bonheur (de ce qu’il devrait
être ou ne pas être), au plus profond de lui, énoncée
ouvertement ou cultivée plus secrètement. La recherche
du bonheur, même si elle prend les chemins les plus
invraisemblables, est quasi universelle. Mais est-ce bien
le bonheur tout court que l’on recherche vraiment, celui
qui ne s’affiche pas, se reçoit avec des joies simples, des
gestes justes, une sérénité évidente ?
Il y a quelques sages qui savent que le bonheur est
9
discret, semblable à la flamme d’une bougie dans une
orgie de néons. Que le bonheur se cisèle autour de la
beauté entrevue et perdue, de l’incertitude présente et
tenace, des émerveillements qui se réveillent dans les
moments de paix ou qui se bousculent dans l’étonne-
ment d’être vivant. Le bonheur au quotidien, en cadeau
dans son cristal de lumière, dans la bonté du soleil, dans
la chaleur bienveillante d’un jour qui s’alanguit.
Le bonheur généreux, dans la paix reçue ou offerte,
dans la contemplation inespérée d’un paysage, d’une
œuvre d’art, dans les couleurs retrouvées, les vibrations
d’une rencontre bien accordée. Le bonheur, tout simple-
ment, pétillant, ardent, inépuisable, telle une respiration
amplifiée, dans un présent ébloui. Le bonheur non après
le malheur, mais en premier, avant toute autre manifes-
tation dans l’éternité d’un instant.
Le bonheur de se réveiller chaque matin, de respirer,
d’ouvrir les yeux, de se lever, d’exister, d’être debout, de
partager un café au lait, de commencer une journée. Et le
reste ? Tout le reste dans un quotidien tourbillonnant qui
vient en plus. Être heureux ou malheureux ? Crispé ou
détendu ? Affairé ou disponible ? Tout cela en plus. Nous
voulonsquelebonheur,avecsesvisagesmultiples,sessur-
prises, soit là en nous, au premier plan telle une évidence,
voilé parfois mais toujours présent, côtoyant le chagrin,
cohabitantavecl’insuffisance,traversantlemondeimpar-
fait des apparences. Le bonheur source devenue rivière,
attendu, exigé, capable d’irriguer toute une existence.
Le bonheur est surtout une attente et parfois, miracu-
leusement, il devient une part du réel. Dans l’attente du
10
bonheur, l’injustice n’est pas dans les remous ou les vio-
lences impitoyables de la vie, elle est plutôt dans tout ce
qui empêche chacun d’entre nous de se relier à son bon-
heur de vivre. Elle est dans l’incapacité à se sentir vivant,
présent au présent. Dans le refus de s’agrandir, parcrainte
de se perdre ou de se trouver ! Le malentendu qui peut se
transformer en injustice est dans la persistance de toutes
les autoprivations que nous nous infligeons, par peur de
déplaire,parcrainteduqu’en-dira-t-on,desjugementsde
valeur,descroyanceserronéesquinousdévientduchemin
quandnousvoulonsoserlebonheurenversetcontretout,
quand nous craignons de le rencontrer, quand nous hési-
tons à l’accueillir et à nous fondre en lui.
Le bonheur, faut-il le rappeler, c’est également une
petite lumière au plus sombre de soi. Petite veilleuse
fidèle, patiente et inaltérable, patiente mais qu’il est bon
de raviver sans cesse jour après jour, qu’il est bon de tenir
à l’abri des vents, de protéger des tempêtes du chagrin
ou de la pluie des désespoirs. Une petite lumière qu’il
appartient à chacun de préserver de la malveillance, des
pensées négatives, des poisons du ressentiment, de l’inat-
tention des habitudes.
Le bonheur est une conquête permanente sur la las-
situde, les découragements ou les enfermements.
Le bonheur, une toute petite flamme scintillant en
plein jour, courageuse, précieuse, magique et mystérieuse
au cœur de chacun.
Unelumièresertiedanslesvoilesbleutésdelatendresse
en ses murmures tissés de bienveillance et d’acceptation.
Le bonheur, ah ! le bonheur…
par :Albin Michel
avatar
Admin-S Kamel
Admin

Messages : 2142
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 51

http://barikafle.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur, ah ! le bonheur…par :Albin Michel

Message par le Barikien le Ven 31 Jan - 14:02

Ah ,le bonheur ,nous le cherchons tous mais en vain !!!!!!!!!!

le Barikien

Messages : 438
Date d'inscription : 05/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum